Université Catholique de Lille (Laboratoire d’innovation Pédagogique)

Lille Laboratoire innovation pédagogiqueL’ambition du Laboratoire d’Innovation Pédagogique à l’Université Catholique de Lille fut de développer dans le champ de la pédagogie universitaire, des recherches et des pratiques permettant à l’enseignement d’être des facteurs « d’humanisation » de chaque personne et de la société au niveau local, national et international.

Le LIP tend ainsi vers une dynamique « living lab. » car plate-forme pour l’innovation ouverte, basée sur le partage, la co-élaboration, les enseignants, les chercheurs, les entreprises peuvent co-élaborer dans un environnement réel : « la vraie vie ». Cela est rendu possible par la volonté de la communauté éducative de développer un réseau « d’explorateurs pédagogiques » qui apprennent dans l’expérience et par leur mise en réseau (cf. le Réseau apprenant). Les modes d’apprentissage de ces acteurs au sein du LIP ont donc pour objectif de structurer petit à petit les transformations qu’ils porteront dans une relation pédagogique renouvelée. Néanmoins, durant cette période de mise en œuvre du LIP, un acteur est absent : l’étudiant, principal usager des activités du LIP. Des projets sont en cours pour que celui-ci puisse être impliqué très en amont des processus d’innovation pédagogique.

Dans son organisation, le LIP est constitué d’un réseau d’établissements de l’UCL. Chaque établissement ou groupement d’établissements se fixe des objectifs opérationnels centrés, en matière de :
– d’animation de la recherche (Ingénierie de la connaissance o usage des TIC dans les pédagogies universitaires).
– de mise en œuvre de formations (la formation des nouveaux enseignants à l’UCL, la formation des animateurs de co design).
– Des prestations diverses (mise en œuvre des ateliers pédagogiques : lieux d’échanges de pratiques).
Ces objectifs font l’objet de conventions de prestations de services entre les établissements concernés et le LIP. Les intervenants du LIP sont portés administrativement et financièrement par leur établissement d’origine qui définit leur niveau d’investissement sur les projets. Un comité de pilotage, constitué de représentants des établissements, définit les axes de développement du LIP. Des enseignants –chercheurs, des doctorants et des chargés de développement, co élaborent, mettent en œuvre, évaluent les activités de recherche, de formation centrées sur l’innovation pédagogique au sein du Conseil scientifique.
Ainsi, au sein du LIP, il s’agit de se centrer, avec les volontaires, sur la création progressive d’un état d’esprit « living lab » puis par cercles concentriques d’étendre cet état d’esprit et les valeurs qui y sont attachées à la fois en volume (plus d’acteurs) mais aussi en intensité (sur la nature des objets traité).